Covid-19 : La perte du contact des séniors avec leurs proches

Selon la littérature scientifique, les personnes âgées font partie des personnes vulnérables au Covid-19. De ce fait, les autorités sanitaires leur conseillent fortement de se confiner pour réduire le risque de l’attraper. En effet, il est relaté dans les médias  qu’on observe  5 fois plus  de mortalité chez les seniors de 80 ans. De plus, 66% des personnes âgées de plus de 70 ans ont une ou des pathologies qui les rendent susceptibles d’attraper ce vilain virus. Alors, pour eux, les règles sanitaires sont très stricts. Aussi, les proches et les parents qui avaient l’habitude de se rendre chez ces seniors, ont espacé leurs visites, les contacts physiques deviennent quasiment nuls ; ainsi le contact des seniors avec leurs proches est en train de se perdre à cause du Covid-19. Mais que faire pour qu’il ne soit pas totalement rompu ? Avant d’y répondre voyons d’abord la raison de maintenir le contact avec les seniors.

Pourquoi les seniors ont besoin de contact avec leurs proches ?

La solitude n’est bien que pour les ermites ! En effet, nous sommes des êtres sociaux qui ont besoin de vivre avec et/ou au milieu des autres. Cela est également vrai pour les seniors, et le vide qui s’est creusé autour d’eux à cause des départs des enfants, le veuvage, la perte du réseau qu’on s’est constitué…le font parfois sentir inutile, leur donnent un sentiment d’abondant, voire de désarroi. Ce sentiment d’isolement social n’est guère propice à leur bien-être car le senior pourrait avoir le spleen,  une dépression, qui pourrait être évitée grâce à des visites ou des contacts réguliers avec les proches.

Par ailleurs, après une visite ou un contact grâce à un téléphone portable pour sénior vous voyez le sourire, un rayon de soleil éclaircir son visage, dès fois un rire grâce aux blagues que vous avez partagées ensemble. Nous savons tous qu’une joie, un rire peuvent faire beaucoup de bien. Il est parfois dit que les rires peuvent augmenter la résistance aux maladies..

Pour laisser sa trace, le senior a besoin de partager avec vous les histoires de familles, les souvenirs qui lui tiennent tant à cœur. Et savoir qu’il y a une continuité dans la vie de famille est un réconfort pour lui, car il sentira qu’il a contribué aux bienfaits de la famille, à la continuité de la chaine familiale dont il est l’un des maillons.

Comment Covid-19 a contribué à la perte de contact des seniors avec leurs proches ?

Le Covid-19 est très contagieux et dangereux, voire mortel. C’est pour cela que le gouvernement a mis en place des gestes barrières et il a été déconseillé aux seniors de sortir et/ou de recevoir. Déjà en temps normal, peu de monde viennent leur rendre visite, ils ne sortent presque pas. Et avec Covid-19, les visites deviennent rarissimes, les sorties quasi-nulles. Tous ressentent le besoin de s’isoler du reste pour se protéger des fameuses gouttelettes qui propagent le virus que les contacts avec les proches et les amis sont réduits au strict minimum. On constate alors, qu’à cause de la solitude, les seniors se replient sur eux-mêmes. En fait, moins de contacts avec la famille, privés de voyage : les seniors en plein blues.

En réduisant les sorties aux  essentielles, même les seniors n’osent plus se rencontrer entre eux de peur de contaminer ou de se contaminer. Il en est de même avec les enfants et petits-enfants qu’on n’ose plus serrer dans ses bras, la contamination occupe tous les esprits qu’elle dicte toutes leurs activités. Les réunions hebdomadaires pour jouer aux cartes, au bridges sont terminées. Les activités sociales qu’on partageait avec les proches  – sortie ciné, restaurant avec sa fille, les gouters avec le petit dernier – ne sont plus que de beaux souvenirs qu’on conserve précieusement dans cette solitude forcée par le Covid. Cette situation est aussi difficile pour la famille car elle sait les conséquences de cette solitude sur le bien-être et la santé de ses proches.

Que faire pour éviter cette perte de contact des seniors avec leurs proches ?

Rien ne vaut une visite présentielle régulière; c’est d’ailleurs pour cela que les visites aux parents âgés font partie des motifs de déplacement valables quoique elle soit déconseillée pour les quatrièmes âges.

Les  TIC : téléphone, Internet et vidéo, sont des moyens pour rester en contact avec ses proches. ils sont là pour aider les proches et les seniors à dépasser la restriction de déplacement. En effet, plusieurs applications sont disponibles sur Internet pour discuter en ligne, partager des vidéos et même faire de nouveaux amis pour les téméraires ;  ces applications sont tellement ergonomiques et ludiques que les seniors n’auront aucun mal à les utiliser de nos jours.

L’album de photos connecté fait également fureur sur les pub. Son avantage est d’offrir des photos  des messages directement à votre senior pour qu’il comprenne qu’il fait toujours partie du cercle de la famille et que le contact est toujours là même s’il n’est pas présentiel pour le moment.

You Might Also Like

Leave a Reply

Back to top